L’écrivain

 

Les premiers essais d'écriture de Paul-Jacques Bonzon remontent probablement à son séjour au sanatorium. Les anciens élèves racontent que, pendant la période de l'Occupation, le samedi après-midi, le maître leur lisait des passages écrits pendant la semaine. Nombre d’entre eux connaissent alors les aventures de Loutsi-chien et ses jeunes maîtres. L'œuvre de Paul-Jacques Bonzon s'est constituée au fil des années, de 1945 à 1978. Des romans sont encore publiés jusqu'en 1982 sous la propre signature du romancier.

 

Paul-Jacques Bonzon est un auteur pour la jeunesse très prolixe avec plus d'une centaine d'ouvrages écrits entre 1945 et 1978. Il est essentiellement connu pour être l'auteur de séries à succès : Les Six compagnons, La famille HLM et Diabolo représentent plus de la moitié de son œuvre. Ses talents s’exercent aussi dans de nombreux autres romans pour la jeunesse avec environ trente-cinq ouvrages. Mais c'est aussi un enseignant qui publie pour ses élèves des manuels de lectures suivies. Enfin, il écrit du théâtre, essentiellement constitué de saynètes généralement jouées lors des fêtes locales.

 

Bonzon écrit ses premiers romans à Chabeuil entre 1945 et 1948. Puis il poursuit son écriture à un rythme soutenu à Saint-Laurent en Royans et à Valence alors qu'il exerce toujours son métier d'enseignant. Toutefois c'est surtout une fois en retraite à Valence qu'il publie la plus grande partie de son œuvre alors qu'il est devenu un auteur connu. Son œuvre a en effet reçu de nombreux prix, comme le second prix jeunesse pour Du gui pour Christmas (1953), le prix Enfance du monde pour Les orphelins de Simitra (1955), le prix du Salon de l'enfance pour L'éventail de Séville (1958).

 

La maison Hachette publie l'essentiel de son œuvre. C'est dans la bibliothèque verte que paraissent notamment les volumes de la série des Six compagnons et dans la bibliothèque rose ceux de La famille HLM. Les Éditions Delagrave, éditeur de livres scolaires, ont l'exclusivité des manuels de lectures suivies.

GDG

 

Paul-Jacques Bonzon, l'écrivain
retour l'oeuvre